CTR Adwords - Astuces pour améliorer son CTR Adwords

10 astuces pour booster le CTR Adwords

Aujourd’hui, je vais vous donner 10 conseils (et astuces) pour maximiser vos chances d’avoir un bon taux de clic (CTR). Rappelons qu’un CTR moyen peux-être considéré comme bon à partir de 3%.

1) Prenez soin du titre de votre annonce Adwords

Le titre est l’élément le plus visible d’une annonce. Sa police est plus imposante que celle des autres lignes de texte. Il est donc capital d’en prendre soin et de l’optimiser au mieux. Comme vous le savez sans doute, les mots-clés issues de la requête sont affichés en gras dans les annonces. Il est donc intéressant de faire ressortir les principaux mots-clés de la requête dans le titre de votre annonce.

 

2) Insérez un Call to Action

Le Call to Action (CTA, Bouton d’appel, bouton d’action…) est très intéressant car il inclue l’internaute dans notre message. Ces verbes d’action interpelle l’internaute et l’intègre au coeur du message.

 

3) Appliquez la règle d’or du “TTR” (Test & Learning)

La Règle Fondamentale du SEM : le TTR = Tester, Tester et Retester.

Rien n’est jamais sûr avec Adwords. Pour savoir ce qui va fonctionner, il faut tester. Pour comparer d’autres formulations, il faut retester. Et tout ceci à l’infini. Ne soyez jamais totalement satisfait de vos annonces et de vos CPCs.

Il n’y a pas de résultats optimales. Il est toujours possible de s’améliorer et de progresser encore et encore.

 

4) Profitez des fonctionnalités proposées par Adwords

Adwords propose quelques petites astuces qui peuvent être utile de connaitre et d’appliquer :

– La balise keyword :

Comme je l’ai signalé ci-dessus, les mots-clés de la requête apparaissent en gras lorsqu’ils sont repris dans l’annonce. La balise keyword vous permet d’ajouter automatiquement la requête de l’internaute à votre titre ou ligne de description.

Attention tout de même aux fautes d’ortographes…Une requête mal orthographiée par un internaute sera repris telle quelle dans votre annonce. Pas terrible, niveau crédibilité.

Faites d’autant plus attention sur vos campagnes “Marque”. Une faute d’orthographe sur une marque est beaucoup plus impactante (dans le mauvais sens).

Les extensions d’annonces :

Les extensions d’annonces permettent d’ajouter de la visibilité à votre annonce. Quelque soit l’extension choisie, la taille de votre annonce se verra augmentée.

En toute logique, si votre affichage augmente, celle de vos concurrents baissent. Il n’y a donc aucune raison de ne pas les utiliser !

– Allonger la longueur du titre :

Une petite astuce assez méconnu. Lorsque vous terminez votre ligne de description 1 par un signe de ponctuation (? ! .), votre titre se voit allonger car il inclura votre ligne de description 1. Cette astuce n’est valable que pour les positions “Premium”.

Comme vous le voyez sur l’exemple ci-dessous, cette astuce n’est pas encore utilisée par beaucoup d’annonceur. Ici, seul Cdiscount voit son titre allongé de la ligne de description 1.

5) Optimisez l’utilisation de l’URL à afficher

L’url à afficher est une sorte de ligne de texte “bonus”. Vous avez ainsi droit à 35 caractères pour personnaliser votre url de destination. C’est une nouvelle occasion de réutiliser encore une fois, l’expression clé qui risque d’apparaitre dans la requête de l’internaute.

 

6) Eviter l’utilisation de la négation

Sauf exceptions, il est préférable d’éviter l’utilisation de la négation dans les textes d’annonces. En effet, ces tournures ont tendance à affadir la puissance des messages.

ex : préférez “Économisez” plutôt que “Ne vous ruinez pas”.

7) Privilégiez l’emploi du mot “gratuit”

Par expérience, le terme “gratuit” est beaucoup plus percutant que les autres synonymes “Offerts” ou “à 0€”. Privilégiez donc l’emploi de ce terme dans vos annonces.

 

8) N’abusez pas des majuscules

Mettre des majuscules, c’est bien pour mettre en évidence du texte. En revanche, trop de majuscule tue la majuscule. Cela devient complètement illisible et l’internaute ne voit plus les arguments que vous voulez lui exposer.

Je vous conseille d’appuyer simplement sur les mots clés essentiels de l’annonce : l’argument commercial et/ou le nom de produit concerné (qui a de fortes chances d’être repris dans la requête).

 

9) Ne communiquer pas plus de 2 arguments à la fois

Comme pour les majuscules, trop de messages commerciaux tue la visibilité de votre annonce. Je vous conseille donc d’éviter d’éparpiller vos annonces et de mettre la confusion chez les internautes. Privilégiez les sitelinks pour inclure d’autres arguments commerciaux.

 

10) Privilégiez la fin des phrases pour vos prix et promos

Les fins de phrases sont des emplacements très percutants. Il est donc intéressant d’y intégrer des caractères plus visuels (signe de ponctuation, chiffres). Quand vous avez une opération commerciale à relayer, n’hésitez pas à l’intégrer à la fin de vos lignes de description.

[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *