Consultant SEO - Objectif 1er sur Google dans 14 jours

Consultant SEO (Référencement Naturel)

En tant que Consultant SEO (Search Marketing) à Lille, j’accompagne mes clients dans la définition et la mise en place de leurs stratégie de référencement naturel dans une optique de maximisation de l’acquisition de trafic.

yooda insight - belle progression SEO

Consultant SEO, c’est donc devenu mon métier, ma passion !

J’ai fais mes premiers pas “officiels” dans le SEO, lors d’un stage en 2010 chez Synodiance, agence de marketing digitale à Nantes. Je me suis ensuite clairement spécialisé en référencement payant. C’est en arrivant chez Open Linking (agence de référencement web) en 2014, que j’ai appris toutes les ficelles du référencement naturel pour permettre de se positionner en première page, et même en 1ère position de Google.

Aujourd’hui, le SEO fait partie intégrante de mon quotidien au même titre que le référencement payant. Chaque jour, je cherche à développer le trafic web de mes clients ainsi que le chiffre d’affaires issues des moteurs de recherche.

J’ai ainsi pu “valider” mes compétences en référencement naturel en obtenant la difficile CESEO : certification SEO proposée par l’association des référenceurs français (SEOCamp). Au passage, merci à Andréa de m’avoir cité dans son article sur les meilleurs Consultant SEO Français : http://www.eskimoz.fr/consultant-seo/

Chaque jour, je donne des conseils, je réalise des audits SEO, des cahiers des charges de référencement, je donne des formations en référencement naturel et payant, je parie des bières avec mes collègues au sujet du mot-clé “consultant seo”,…J’accompagne mes clients dans le pilotage de leur stratégie de Search Marketing sur les optimisations à apporter sur leur site pour accroître le développement de leur trafic organique et in fine, de leur CA issu du référencement organique sur les moteurs de recherche et notamment de Google mais aussi Bing, Qwant, DuckDuckGo…en d’autres mots, comment être premier sur Google sans payer ?

Pyramide du Consultant SEO

Comment être premier sur Google ?

Le SEO repose sur 3 piliers qui doivent être travaillés conjointement pour tirer les meilleurs résultats possibles. En effet, améliorer le référencement naturel passe par :

SEO Technique

Crawlabilité, Indexation, sitemap.xml, Robots.txt, Redirections et fichier Htaccess, Siloïng, cocon sémantique, maillage interne, choix du nom de domaine, référencement international, balise canonical pour lutter contre le duplicate content (contenu dupliqué), pogosticking…sans une base technique solide, un site ne peut réellement performer en SEO. Cela reviendrait à mettre de l’essence dans un réservoir percé ! Chaque jour, nous nous efforçons donc, en tant que Développeur SEO d’évangéliser sur l’importance d’exploiter pleinement le crawl budget sur des pages réellement stratégiques pour la visibilité du site internet.

SEO Marketing

Sans mots-clés, pas de positionnement…

Situé au cœur de l’algorithme des moteurs de recherche et notamment celui de notre cher Google, l’optimisation sémantique d’un site est cruciale : balise title, meta description, balise H1, rich snippets, attribut alt des images…

Il est en effet, beaucoup plus compliqué que par le passé, de positionner une page web sur un mot-clé sans disposer d’un contenu textuel riche, unique et pensé pour l’internaute. Pour autant, il reste possible de voir quelques exemples marquants comme celui que j’explique sur le positionnement du site Adobe sur la requête “Cliquez ici”.

Qu’il s’agisse d’un site vitrine, d’un site e-commerce ou même d’un site éditorial, il convient d’identifier les bons mots-clés (générique, semi-générique, longue traine, locaux…) et de les utiliser aux bons endroits de la page (optimisations onsite) pour maximiser le positionnement d’un site et atteindre le Saint-Graal des consultants SXO : la position 0 ! Celle-ci, appelée aussi featured snippet, est un nouveau format d’annonce qui vient se positionner dans la SERP au dessus des résultats naturels et permet d’obtenir d’excellents taux de clics (CTR).

Consultant Netlinking

Autre vaste sujet du SEO, l’acquisition de backlinks de qualité et l’optimisation du pagerank, algorithme de popularité (netlinking) d’un site reste un incontournable pour booster la visibilité d’une page. Initialement, c’est d’ailleurs ce critère qui primait très fortement dans le ranking dans les premières années de Google. Il s’agit du seul levier où il est nécessaire d’agir sur d’autres sites que le site que l’on souhaite positionner en haut des résultats de recherche. Le netlinking a connu et connait encore aujourd’hui de nombreuses tentatives de contournement des guidelines de Google. C’est pourquoi le moteur de recherche américain a décidé en 2012 de taper un grand coup dans la fourmilière : Google Pingouin était là.

google panda seo - mise à jour de l'algortithme

Avant / Après Google Pingouin

Depuis les mises à jour algorithmique Google Panda et Pingouin et plus dernièrement Google Fred, il convient d’être plus vigilant lorsque l’on souhaite créer des backlinks. Il est finit le temps où l’on pouvait bourriner le mot-clé cible sur tous les spots possibles et imaginables (livre d’or, annuaire, spam co, forums, web profils, réseaux sociaux…) Pour autant, le netlinking n’est pas mort ! Il s’agit même encore du meilleur moyen de ranker. Pour preuve, analyser le contenu du site qui ressort premier sur la requête “Cliquez ici”, vous verrez qu’à aucun moment le terme est utilisé dans les contenus. Pourtant, si vous allez ensuite analyser les tops ancres de liens dofollow dans un outil d’analyse de backlinks comme Ahrefs ou MajesticSEO, vous verrez que le site est linké très régulièrement depuis des ancres “ici”, “cliquez ici”, “cliquant ici”, “en cliquant ici”…

Parmi les techniques de netlinking, on distingue généralement 2 familles d’actions :

  • le linkninja : le consultant SEO cherche à se créer lui-même ses backlinks via la recherche de spots, et la soumission dans des webprofil, commentaires de blogs, forums, annuaires…
  • Le linkbaiting : Le consultant SEO cherche ici à créer des actions de communication virale qui auront pour but de créer naturellement des liens entrants.

Les différentes façons de faire du SEO

Comme nous l’avons vu au dessus, le SEO est un ensemble de techniques d’optimisations pour mieux se positionner dans les résultats naturels des moteurs de recherche (Google mais aussi Bing, Qwant et pour les plus courageux, Duck Duck Go). Il existe différentes façons de faire du SEO. On compte pas moins de 4 catégories de référenceurs :

Les Consultants SEO en Agence

Catégorie la plus représentée en France, les consultants en agence sont de véritables chef de projet SEO et offrent l’avantage de pouvoir se faire la main sur de nombreux projets et problématiques SEM diverses et variés. Les missions du consultant en agence demandent de fortes compétences en gestion de projet car il devra mener sa stratégie de référencement et réussir à convaincre ses clients de prioriser les actions SEO.

Les référenceurs In-House

La 2ème catégorie de référenceurs web est les SEO In-House, aussi appelée “chez l’annonceur”. Pour ceux là, il s’agit principalement de référencer le ou les sites internets de leur employeurs.

Contrairement au monde l’agence, les Consultants In-House sont généralement soumis à moins de problématiques. Ils offrent généralement l’avantage de connaitre une part plus importante de la chaine de production des sites web (IT, Rédaction, Merchandising, Logistique, UX, Service client…)

Les Editeurs de site

La dernière catégorie de référenceurs est ceux disposant de leur propre site (MFA et/ou Money Site). Comme pour les référenceurs en agence, ils peuvent se frotter, s’ils ont créée de nombreux sites dans de nombreuses thématiques, à des problématiques SEO différentes. La partie “Gestion de projet SEO” est en revanche, beaucoup moins fondamentale pour ce type de référenceur.

Les SEO Black Hat

Le monde du SEO est divisé en 2 grandes familles : les référenceurs white hat qui respectent les règles énoncé par Google en matière de référencement. D’un autre côté, on retrouve les SEO Black hat qui cherchent constamment à repousser les limites de Google en trouvant des astuces, tips, hacks permettant de déjouer les règles de Google et ainsi accélérer la visibilité d’une page dans les SERP de Google (cloaking, negative SEO, vol de contenu, spam linking…). La stratégie des black-hat est le plus souvent court-termiste. Les résultats arrivent vite mais ne sont pas toujours pérennes. Finalement, la plupart des référenceurs se situent entre ces 2 grandes familles dans ce que l’on pourrait appeler “les grey hat”.

Comment devenir Référenceur organique ?

SEO Autodidacte ou avec une formation ?

Jusqu’à peu, il n’existait aucune formation spécialisée permettant de devenir Référenceur. Les grands noms de ce métier (Olivier Andrieu, Aurélien Bardon, Paul Sanches, Aurélien Delefosse pour ne citer qu’eux) sont le symbole même des référenceurs autodidactes qui ont appris à maitriser l’art du référencement organique à force de tests and learning. Pour certains, ils ont commencé à faire leurs armes en référencement avant même que Google ne soit sur le marché de la recherche. Leurs missions consistaient alors à référencer les sites web sur Lycos, AltaVista, Excite, Hotbot, WebCrawler et Infoseek…les grands moteurs de recherche de l’époque. Ce n’est qu’en 1998 que Google a fait son arrivée et a commencé à doucement mais surement révolutionner le monde du référencement organique.

Devenir Consultant SEO demande patience et persévérance.

Au delà des formations, l’apprentissage du référencement passe par une culture du test et une curiosité importante.

En lisant son article, on comprends vite qu’il est indispensable de s’ouvrir à des laboratoires de tests pour comprendre par soi-même, le fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche et ainsi aiguiser ses techniques d’optimisation SEO. La veille est d’ailleurs un élément crucial dans la vie d’un référenceur car les techniques de référencement naturel change très fréquemment. Même si le coeur du SEO reste immuable depuis de nombreuses années (technique + contenu + maillage interne + netlinking), le référencement est soumis à ses propres “modes”. En 2017, les tendances SEO sont :

  • la position 0 (featured snippets) pour le côté “Contenu / Sémantique”
  • Le HTTPS pour le côté “Technique”
  • Les PBN (pour Private Blog Network, en français “réseaux de sites privés”) pour le côté “Netlinking”

On pourrait également citer le référencement Mobile qui agite la sphère SEO depuis quelques années maintenant ou encore les rich snippet, les stratégies de netlinking pyramidales…

Il est indispensable de savoir se remettre en questions pour s’adapter au mieux aux nouvelles règles formulées par Google.

En tant que Consultant E-Marketing (SEO / SEA) dans une agence SEO à Lille (Open-Linking), je suis amené à intervenir sur des projets de référencement naturel pour des clients venus des 4 coins de la France.

Les qualités d’un Consultant en Référencement Naturel

Un Expert SEO se reconnait par des qualités techniques mais aussi humaines.

Les compétences humaines d’un référenceur

Qu’il s’agisse de convaincre un client de mettre en place les recommandations de votre stratégie SEO, ou de négocier avec un partenaire pour l’obtention d’un backlinks utile pour votre netlinking, des qualités de persuasion seront nécessaires pour réussir à faire progresser la visibilité organique sur Google des sites dont vous avez la charge. Qu’il s’agisse d’une stratégie de SEO sur WordPress, sur Magento, sur Prestashop ou sur tout autre CMS, le consultant SEO devra avoir cette bonne capacité d’adaptation pour proposer les meilleures recommandations à son client.

Le meilleur SEO est celui qui arrive à mettre en place sa stratégie

Comme dirait mon cher Roland Debrabant, le meilleur référenceur ne sera pas forcément celui qui a les meilleures recommandations…mais plutôt celui qui arrivera à faire passer ses bonnes recommandations aux clients, car oui, une des principales difficultés que rencontre un référenceur en agence est de réussir à faire mettre en application la stratégie de référencement naturel qu’il a préalablement défini. Contraintes techniques, financières, politiques…les raisons ne manquent pas pour ne pas mettre en place les optimisations SEO que le Consultant préconise.

Ecoute, persuasion, adaptation, analyse et soif d’apprentissage !

Pour maximiser ses chances de réussites, le spécialiste SEO devra donc disposer de bonnes capacités de persuasion, d’écoute, d’adaptation, d’analyse, de curiosités et de remises en questions.

Les compétences techniques et rédactionnelles seront évidemment un plus si le Consultant SEO est amené à travailler opérationnellement sur le projet de référencement. Toutefois, s’il intervient dans une logique de pur consulting, ces compétences ne seront pas des pré-requis incontournables ; au contraire de la pédagogie qui sera indispensable pour réussir à bien faire comprendre les recommandations SEO que vous souhaitez mettre en application.

Des qualités linguistiques pourront également être appréciées dans le cadre des projets SEO internationaux.

La CESEO, gage d’expertise SEO !

L’association des référenceurs de France, le SEO Camp a mis en place il y a quelques années déjà, une certification ayant pour but de reconnaitre les experts SEO. A l’heure d’aujourd’hui, on recense environ 90 personnes disposant de la CESEO en France. Tous les bons référenceurs n’ont pas forcément cette certification (même si je les encourage à la passer) mais à l’inverse, tous ceux qui l’ont validé ont démontré des compétences certaines en référencement naturel. Pour plus d’informations sur les certifiés CESEO, je vous invite à consulter mon article relatif à cette certification SEO.

Expert CESEO

Le graal des certifications SEO

Gage d’expertise, la CESEO est réservée à des référenceurs aguerri. Le taux de réussite, qui avoisine les 10% atteste parfaitement de la difficulté de cet examen. Pour démocratiser les certifications SEO, l’association des référenceurs de France, le SEOCamp a lancé la petite soeur de la CESEO qu’elle a intitulé QASEO pour QuAlification SEO.

Celle-ci, plus abordable que la CESEO est devenu un pré-requis pour pouvoir prétendre rejoindre le cercle fermé des certifiés CESEO.

Le SEO (Search Engine Optimization) en 2017

Comme chaque année, la mort du SEO est annoncée…Pourtant, on constate toujours plus de référenceurs et toujours plus de sites à positionner.

Le nombre de requêtes augmentant chaque jour à un rythme incroyable, il y aura toujours besoin de visibilité sur les grands carrefour d’audience de l’internet !

Pour savoir où axer votre stratégie de référencement naturel en 2017, je vous partage cette courte vidéo d’Olivier Andrieu, figure emblématique du Search français.

Les tendances SEO pour l’année 2018

Comme chaque tendance, le référencement naturel est sujet à des cycles et des modes.

Position 0, PBN et HTTPS en 2017

L’année 2017 n’a pas échappé à la règle avec des sujets régulièrement évoqués et très largement débattu dans la sphère SEO. Cette année, nous avons notamment beaucoup entendu parler de :

  1. Position 0 (Featured Snippets)
  2. PBN (Réseaux de sites privés)
  3. HTTPS

Index Mobile First pour 2018

L’année 2018 devrait elle-aussi connaitre son lot de “nouveaux sujets tendance”. Les derniers jours nous ont déjà amorcé les modes du référencement version 2018. En effet, je pense très sincèrement que nous entendront beaucoup parler de “Index Mobile First” dans les prochains mois.

L’idée est simple : l’algorithme d’indexation de Google qui depuis toujours, s’appuyait fondamentalement sur les versions desktop des pages web pour classer les sites dans les pages de résultats devraient progressivement migrer vers un système où ce sont les pages web “Mobile” qui feront office de référence pour l’indexation et le ranking des sites. Gary Illyes et Barry Schwartz ont en effet, annoncé le 18 octobre que le projet “Index Mobile First” était officiellement déployés sur quelques sites.

Google ayant peur que ce nouveau mode de fonctionnement révolutionne les SERP, le projet devrait mettre quelques mois avant d’être complètement démocratisé à l’ensemble du web. Cela nous laisse donc quelques mois de répit pour nous préparer, si ce n’est pas déjà fait à ce prochain bouleversement.

Besoin d’un Consultant SEO en France ?

En tant que Consultant SEO dans une agence française, il m’arrive de travailler sur des problématiques de Search Marketing (SEO et SEA) pour des clients issues des plus grandes villes françaises et étrangères.

Pourquoi devrais-je être premier sur le mot-clé “Consultant SEO” ?

Depuis quelques mois, depuis mai 2017 pour être exact, je me suis fixé comme objectif de ranker sur Google en référencement naturel sur le mot-clé “Consultant SEO”. Pour être plus précis, l’un de mes collègues a considéré que je n’étais pas capable d’ici la fin de l’année 2017, de me positionner en SEO, avec ce site David-Groult.fr sur le podium de ce mot-clé si concurrentiel en SEO. J’ai donc, depuis ces quelques mois, entrepris de larges modifications sur ce site internet, de façon à améliorer le ranking de cette page sur cette expression si concurrentielle “Consultant SEO”.

Des pages ont été créées, le menu a été revu pour développer l’aspect Siloïng, des améliorations techniques ont été réalisées pour améliorer la crawlabilité du site et notamment la crawlabilité des pages composant la branche “référencement organique” de mon site web, le site est passé en HTTPS, des partenariats ont été menées pour renforcer mon netlinking…Bref, de nombreuses actions d’optimisations ont été réalisées sur ce site pour permettre à cette page de remonter plus efficacement sur la requête Consultant SEO. A l’heure où j’écris ces lignes, je ne suis pas encore positionné à l’une des 3 premières positions de Google (uniquement sur Bing où je suis 2ème). Toutefois, je ne m’avoue pas vaincu. Il reste 1 mois avant la fin de mon pari, et j’ai encore prévu des actions de contenu, de maillage et de netlinking pour grapiller encore quelques positions sur Google.

Le travail d’un Consultant SEO est une mission de longue haleine, qui doit s’inscrire dans la durée pour performer efficacement en haut des pages de résultats de Google.

De “non positionné” (au delà de la 10ème page de Google), mon site a rapidement progressé pour se stabiliser au bout de 2 mois de travail, sur la page 2 de Google. Après une première apparition en 1ère page en août (5ème le 26 août), ce n’est qu’en septembre que j’ai réussi à me stabiliser entre la 7ème et la 9ème position. Depuis début novembre, j’ai encore réussi à grapiller quelques places pour me rapprocher de ce podium (5ème depuis début novembre). Ma progression passera encore et toujours par l’acquisition de nouveaux backlinks de qualité, par la création de nouveaux contenus éditoriaux sémantiquement riches, et par la maîtrise de mon arborescence.

Les outils à utiliser en 2017 pour travailler son référencement

screaming frog

Screaming Frog est l’outil parfait pour réaliser, lors d’un audit ou d’une analyse ponctuelle, un check-up complet d’un site. Ce crawler permettra notamment d’identifier, des liens cassés à l’intérieur du site, des problèmes de mix-content entre HTTP et HTTPS, des problèmes de profondeurs d’arborescence, des soucis au niveau des balises title, meta description et balises H1…Une utilisation plus avancée vous permettra de scraper toute sorte d’informations et ainsi dégager des analyses plus fine et plus pointue sur un sujet précis.

seo-hero-tech

SEO-Hero.tech est un excellent outil pour aider à affiner le wording d’un contenu. Pour reprendre l’exemple de cette page, j’ai procédé à des analyses sur cet outil pour reprendre et améliorer au fil du temps, le contenu que j’avais initialement rédigé pour cette page “Consultant SEO”.

logo Ahrefs - outil pour le netlinking

L’outil Ahrefs pour l’analyse du netlinking. L’acquisition de backlinks de qualité en quantité est un pilier essentiel pour améliorer son référencement naturel. En tant que consultant SEO, j’utilise quotidiennement Ahrefs pour monitorer mon profil de liens, et identifier de nouveaux “spots netlinking” en espionnant le travail de mes concurrents/confrères.

logo yooda insight

Outil français, Yooda Insight permet rapidement de savoir sur quels mots-clés vous êtes positionnés, et surtout sur quels mots-clés sont positionnés vos concurrents. A l’image de SEMRush, Yooda Insight permet d’effectuer de nombreuses analyses sémantiques.

web developer extension firefox pour le SEO

Le dernier “outil” que j’utilise quotidiennement pour mes missions SEO est en fait, une extension Firefox/Chrome qui permet d’extraire facilement des données sur les sites internet visités : vision graphique du balisage sémantique, identification des liens présents sur une page, affichage des attributs alt des images…les fonctionnalités ne manquent pas pour faire un rapide audit SEO d’une page web.

[Total : 65    Moyenne : 4.7/5]