Adwords : un levier multi-levier

Alors qu’à son lancement, Google Adwords ne permettait de faire “que” des liens sponsorisés au sein de son moteur de recherche, l’outil a depuis, connu de nombreux bouleversements. De nombreuses fonctionnalités sont venus se greffer aux classiques campagnes de Search sur Google.

 

Petit tour d’horizon des différents leviers de trafic proposés aujourd’hui par Adwords :

Display Adwords

 

Lancé en 2003, le réseau publicitaire Adsense a ensuite permis aux annonceurs, dès 2005 de programmer depuis Adwords, leurs campagnes de communication web à plus ou moins grande échelle.

En effet, en offrant une grande liberté de ciblage et de définition budgétaire, Google a révolutionné le monde de l’achat d’espace en proposant des campagnes au CPC. Le CPM qui était alors, la “norme” a rapidement perdu de son intérêt.

 

Au fil des années, les critères de ciblages des campagnes GDN s’est affiné en proposant toujours plus de possibilité :

  • contextuel => basé sur les mots-clés
  • thématique => basé sur la thématique des sites web
  • centre d’intérêt => basé sur les thématiques de recherche de l’internaute
  • démographique => âge, sexe, CSP…

search vs display Adwords

Retargeting à la sauce Google

 

Surfant sur le succès de Criteo, Google a lancé son propre système de Retargeting…qu’il a nommé “Remarketing”.

 

A son lancement en 2010, le système était assez figé puisqu’il ne permettait de diffuser que des annonces textes ou bannières fixes.

 

C’est avec le développement de Google Shopping et des flux Merchants Center que le système de Remarketing a commencé à se complexifier se renforcer avec la possibilité de recibler les produits précédemment consultés.

 

Le remarketing Adwords a encore connu un véritable tournant en 2013 avec l’arrivée du RLSA (Remarketing List Search Ads) qui correspond simplement à du retargeting sur les moteurs de recherche.

 

Actuellement, le remarketing Adwords n’est plus un levier, mais bien un critère de ciblage à part entière. Il se couple à tous les leviers disponibles sur Adwords (Search, Display, Youtube, GSP…).

 

Adwords à l’heure du Mobile Marketing

 

Mobile Marketing Adwords

Dès 2010, nous parlions “Mobile Marketing”.

Avec des possibilités de ciblage très fine, Adwords s’est rapidement imposé comme un acteur important du mobile marketing.

 

Depuis cet été, le volume de recherches sur mobile a même dépassé celui du desktop.

Les comportements de recherches et de navigations sont différents mais demeurent particulièrement stratégiques dans une démarche d’optimisation de son e-marketing (phase de recherche et de comparaison pré-achat).

 

Une fois encore, à l’image du Remarketing, le mobile marketing ne s’inscrit plus comme un levier de trafic mais plus un critère de ciblage adaptable à l’ensemble des dispositifs proposés par Adwords.

 

Comparateur de prix avec Google Shopping

 

Durant l’année 2012, Google a complètement révolutionné le monde des comparateurs de prix. Il s’y est pris en 2 étapes :

  • Déploiement de Google Shopping à travers Merchants Center et Google Adwords
  • Mise à jour en 2011 de l’algorithme Panda qui a bien pénalisé le référencement naturel des comparateurs de prix (Twenga et Ciao doivent s’en souvenir).

 

Désormais, une stratégie Adwords e-commerce passe nécessairement (sauf dans de rares cas de figures) par la mise en place d’une (ou plusieurs) campagne(s) Google Shopping.

 

Publicité vidéo avec Youtube

 

Youtube Adwords

 

Le rachat de Youtube par Google a permis le déploiement de la publicité vidéo à travers l’interface Youtube. Depuis toujours, la vidéo est un vecteur de communication incroyable.

 

Plus abordable qu’un spot TV, la publicité vidéo sur Youtube est très intéressante dans une optique de renforcement de la notoriété.

 

 

Emailing via Adwords (GSP)

 

gsp adwords

Dernière révolution dans la lignée des précédentes, Adwords propose depuis septembre 2015, de communiquer à travers Gmail. L’outil de communication intitulé GSP pour Gmail Sponsored Promotion est sorti en bêta au début de l’année 2014. Il était alors réservé à quelques annonceurs dotées d’un budget assez conséquent (campagne test à partir de 5 000€).

 

Une fois encore, Adwords propose un nouvel outil de communication qui tend à se rapprocher des comportements de l’emailing (en terme d’indicateurs).

 

L’objectif sera encore ici de développer la notoriété et le branding. Difficile d’obtenir de réelles retours sur investissements financiers avec la mise en place d’une campagne “GSP”.

 

 

A travers tout ces lancements de nouveaux produits, Google met la main sur le E-Marketing dans sa globalité en se diversifiant chaque année.

Non, Adwords n’est plus seulement une régie de liens sponsorisés. C’est une énorme machinerie qui demande veille (des nouveautés tous les 6 mois), expérience (chaque levier n’est pas bon à activer pour tout le monde) et expertise (à mesure qu’Adwords s’enrichit, l’interface se complexifie).

 

A quand la nouvelle Révolution Adwords ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *