Qu’est-ce que le Pogosticking ?

Le terme pogosticking est utilisé dans le domaine du SEO pour désigner un comportement d’internaute. Il s’agit plus précisément des internautes qui clique successivement sur chaque lien d’une page de résultats de recherche (SERP) puis revient sur la page de Google en utilisant le bouton “retour” du navigateur. Autrement dit, l’internaute compare les pages présentées dans la SERP du moteur de recherche.

En quoi joue le Pogosticking sur le SEO

En 2018 plus que jamais, Google utilise les comportements d’internautes pour améliorer la pertinence de son algorithme de ranking.

Ainsi, un taux de rebond élevé (couplé à d’autres métrics insuffisantes) peuvent avoir des répercussions négatives sur le positionnement naturel d’un site web.

Le pogosticking est donc tout logiquement, un comportement d’utilisateur que Google observe pour tirer des enseignements sur la pertinence de ses résultats de recherche.

 

Exemple concret d’un cas de pogosticking

Prenons désormais un exemple concret avec la requête “consultant seo”
Le concept de pogosticking correspond aux internautes qui vont consulter tous les résultats de la première page de Google, en revenant systématiquement à la SERP “Consultant SEO” en utilisant le bouton “Back”.
Individuellement, chaque site se verra attribué une visite rebond.

 

Origine du terme “Pogosticking”

Traduction française du “bâton sauteur”, le pogo stick est à l’origine, un baton monté équipé de repose-pied et d’un gros ressort (ou d’air comprimé) qui permet d’effectuer des bonds digne des grands kangourou.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]