Que vous soyez Consultant SEO ou simplement Responsable E-Marketing, il vous arrive parfois de suivre les performances SEO de votre site.

Pour cela, il y a fort à parier que vous alliez dans votre Search Console pour analyser l’évolution du trafic et du positionnement SEO.
Il est possible aussi que vous suiviez l’indicateur de CTR Moyen dans cette même interface de la Search Console.

Le CTR Moyen affiché dans la Search Console n’est pas un KPI Fiable !

CTR Moyen SEO dans la Search Console

A mon sens, il ne s’agit pas d’un bon indicateur. Au contraire, je pense même que cet indicateur de “CTR Moyen” tel qu’il est affiché dans la Search Console, est un non sens absolu. Il est complètement impossible de mesurer une réelle tendance d’évolution de cet indicateur, et je vais vous expliquer pourquoi.

Qu’est-ce que le CTR ?

Avant d’entrer dans le détail des explications, il est d’abord nécessaire de faire un rappel pour ceux qui ne connaitraient pas l’indicateur CTR en SEO.

Dans le domaine du E-marketing, CTR est l’abréviation de “click-through rate” (taux de clics), une mesure qui permet d’évaluer le nombre de clics que les annonceurs reçoivent sur leurs snippets par nombre d’impressions. Vous obtiendrez un CTR de 1% si votre snippet (annonce SEO dans la page de résultat de recherche) est cliqué 1 fois pour 100 impressions.

Pourquoi ne pas suivre l’évolution du CTR Moyen dans la Search Console ?

Maintenant que les présentations sont faites, je vais vous présenter la raison qui me pousse à croire que le CTR Moyen, tel qu’il est affiché dans l’interface de la Search Console, n’a aucune valeur.

La raison est simple.

L’évolution du CTR Moyen est dépendant d’un trop grand nombre de facteurs instables différents.
Pour qu’un KPI soit réellement efficace, il doit être analysé dans un contexte stable. Ce n’est absolument pas le cas du CTR Moyen, tel qu’il est affiché dans la Search Console. Ce dernier est fixé dans un contexte complètement mouvant et instable. En effet, plusieurs éléments perturbateurs peuvent complètement biaiser la perception de cet indicateur. Pour mieux comprendre, rien ne vaut quelques exemples concrets.

Cas 1 : La nature des mots-clés dans le périmètre d’analyse

Le premier facteur perturbateur pour l’analyse du CTR moyen, tel qu’il est affiché dans la Search Console est bien sur la nature même des mots-clés que vous prenez dans le périmètre d’analyse.

Prenons un exemple concret :

En août, vous êtes positionné en 1ère position sur 4 mots-clés de longue traine.
Vous obtenez un CTR Moyen de 10% pour une position moyenne de 1.

Mauvaise interprétation du CTR Moyen en SEO - Cas 1

En septembre, votre travail de SEO a bien fonctionné et vous commencez à apparaitre sur des mots-clés plus générique.
Vous êtes désormais positionné en 1ère position sur les mêmes 4 mots-clés de longue traine + 1 mot-clé générique en 10ème position et 1 autre mot-clé générique en début de 2ème page.
Vous obtiendrez très certainement un CTR bien inférieur à celui constaté en Août.
Une simple analyse basique de l’évolution de votre CTR Moyen pourrait vous induire en erreur sur la performance réelle de votre SEO.

Mauvaise interprétation du CTR Moyen en SEO - Cas 2

On pourrait ainsi croire que le CTR Moyen doit être mis en perspective par rapport à la Position Moyenne.

Imaginons désormais qu’en octobre, vos positionnements aient encore bien évolués.
Vous êtes désormais positionné en 3ème position sur les 4 mots-clés de longue traine et que vous soyez passé de la 10ème à la 9ème position sur votre premier mot-clé générique.
Il n’est pas impossible que vous ayez améliorer votre Position Moyenne…mais que votre CTR moyen ait lui baissé.

Mauvaise interprétation du CTR Moyen en SEO - Cas 3

On pourrait même imaginer un 4ème mois avec une progression du mot-clé 6 qui passe de la 2ème page à la 1ère page.
Son volume d’impression augmenterait ainsi fortement, mais son CTR risquerait bien de baisser un peu. Cela pourrait avoir encore d’autres impacts forts sur l’évolution du CTR moyen et de la position moyenne.

Mauvaise interprétation du CTR Moyen en SEO - Cas 4

Ces 4 exemples montrent qu’il est impossible d’analyser de façon pertinente, le CTR moyen, car il est trop dépendant d’un périmètre instable de mots-clés positionnés.
La nature des mots-clés (marque / hors-marque), leur typologie (générique ou longue traine), leur positionnement (différence entre bas de première page et début de 2ème page), leur saisonnalité plus ou moins fortes sont autant de facteurs qui montrent l’instabilité de l’interprétation du CTR Moyen.

L’amélioration de votre SEO risque bien de faire baisser votre CTR Moyen !

Au delà des simples mots-clés, la complexité d’affichage des SERPs jouent un rôle encore plus prépondérant dans la précarité de l’analyse de l’évolution du CTR Moyen.
En effet, pour une même position moyenne, le CTR peut être complètement différent selon l’aspect générale de la SERP (nombre d’annonces Ads, Box locale, Carousel d’images, Position 0…).

Cas 2 : La répartition par devices

Les devices sont aussi un facteur majeur d’instabilité pour l’analyse du CTR Moyen, tel qu’il apparait dans l’interface de la Search Console.
En effet, de part l’affichage complètement différenciés des pages de résultats de recherche sur desktop et sur mobile, on sait pertinemment que les CTR SEO sont, à position égale, globalement plus élevés sur Desktop que sur Mobile.

Ainsi, avec le développement de plus en plus important du trafic sur mobile, la répartition du trafic SEO Mobile/Desktop évolue…et le CTR moyen évolue dans le même rythme.

L’exemple ci-dessous sera certainement plus parlant :

CTR Moyen SEO par Device

 

 

Cas 3 : Le type de résultats

On en arrive au dernier exemple pour illustrer l’impertinence du CTR Moyen comme indicateur stratégique à monitorer dans votre Search Console.
Vous avez peut-être parfois observé des mots-clés dans votre Search Console, qui génèrent beaucoup d’impressions, ont une très bonne position moyenne, mais génèrent très peu de clics. Ils ont donc un CTR extrêmement bas.

CTR Faible avec Position SEO élevée

Saviez-vous que la Search Console affiche différents types de résultats dans le rapport “Performance” ?

Dans le cas ci-dessus, mon site se positionne dans un carrousel Image qui apparait directement dans la SERP Web.
Ce carrousel apparait en 2ème position, après une position 0.
Je pourrai donc croire que je suis positionné en SEO à la 2ème position sur ce mot-clé.
Pourtant, ce n’est que la présence de l’image dans le carrousel qui explique cette 2ème position. Il n’est donc pas anormal de voir un CTR aussi bas pour une 2ème position.

 

J’espère avoir été assez clair dans mes explications.
Le CTR Moyen (c’est aussi valable pour la Position Moyenne), tel que la Search Console vous le propose dans son rapport “Performance” n’a strictement aucune valeur. Il ne sert donc à rien de vouloir le monitorer et de s’affoler lorsque celui-ci baisse drastiquement. D’ailleurs, s’il baisse très fortement…cela peut parfois être un signal de belle croissance SEO 😉

Et concrètement avec un vrai exemple ?

L’exemple donné ci-dessus est bien sur totalement fictif.
En revanche, celui qui va suivre est complètement réel.

Que diriez-vous de cette progression de CTR ?

progression de ctr moyen

On pourrait dire. C’est bizarre cette baisse depuis le début du confinement.
Ce site a du souffrir de la crise du coronavirus.

Et pourtant, si l’on regarde le trafic, on voit que ca progresse plutôt pas mal.

trafic SEO et CTR Moyen

L’explication est simple pour la baisse de CTR Moyen.
Le site est en pleine expansion. Son pool de mots-clés ciblés ne cesse de croitre chaque semaine.
Cela génère toujours plus de nouvelles impressions grâce à des mots-clés qui passent par différentes étapes : positionnés en page > 2, puis page 2, puis bas de 1ère page, puis ils grignotent des positions jusqu’à la 1ère position (et même la position 0).